Chômage partiel : ce qui change en 2021

Chômage partiel : ce qui change en 2021

Afin d’éviter les licenciements résultant de la baisse d’activité liée à l’épidémie du Covid-19, le dispositif d’activité partielle évolue. À compter du 1er février 2021, les salariés percevront une indemnité de 72 (au lieu de 84) du salaire net avec un plancher calculé sur la base de 8,11 par heure, dans la limite de 4,5 fois le Smic. Les salariés des entreprises relevant de secteurs les plus touchés par la crise continueront cependant de percevoir une indemnité égale à 84 du salaire net jusqu’au 31 mars 2021. Ceux des entreprises fermées administrativement percevront toujours une indemnité égale à 84 du salaire net mais jusqu’au 30 juin 2021.


Source: Ressources Humaine – Formation au Travail