Congé de reclassement : sa durée est prolongée en cas de reconversion professionnelle

Congé de reclassement : sa durée est prolongée en cas de reconversion professionnelle

Le congé de reclassement est proposé à tout salarié d’une entreprise ou d’un établissement d’au moins 1 000 salariés menacé de licenciement pour motif économique. En application de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2021, un décret paru au Journal officiel le 21 mai 2021 porte la durée de ce congé à 24 mois maximum (au lieu de 12 actuellement) en cas de formation de reconversion professionnelle. Il précise également les modalités de prise en compte d’un temps partiel lié à des congés familiaux pour le calcul de l’allocation versée.


Source: Ressources Humaine – Formation au Travail