Critiquer son entreprise sur internet peut entraîner un licenciement

Critiquer son entreprise sur internet peut entraîner un licenciement

Dans un arrêt du 11 avril 2018, la Cour de cassation a jugé qu’un salarié qui abuse de sa liberté d’expression sur internet pour critiquer son employeur peut être licencié pour faute grave.


Source: Ressources Humaine – Formation au Travail