Don de jours de repos à un collègue confronté au décès d'un enfant dans la fonction publique

Don de jours de repos à un collègue confronté au décès d’un enfant dans la fonction publique

Depuis la publication de la loi visant à améliorer les droits des travailleurs et l’accompagnement des familles après le décès d’un enfant le 10 juin 2020, un salarié peut renoncer anonymement à une partie de ses jours de repos non pris au bénéfice d’un collègue de son entreprise dont l’enfant de moins de 25 ans est décédé. Les conditions d’application de cette mesure dans la fonction publique hospitalière, territoriale et la fonction publique d’État viennent d’être précisées dans un décret publié au Journal officiel le 10 mars 2021.


Source: Ressources Humaine – Formation au Travail