Exonération de CFE des nouvelles entreprises : déclaration à faire avant le 31 décembre

La cotisation foncière des entreprises (CFE) étant due par les entreprises qui exercent leur activité au 1er janvier de l’année, les entreprises créées (y compris les nouveaux auto-entrepreneurs) ou reprises en cours d’année n’y sont pas soumises durant cette année de création ou de reprise.

Source: Service Public – Créations & Cessations