Une alerte météo peut-elle démontrer la faute inexcusable de l'employeur ?

Une alerte météo peut-elle démontrer la faute inexcusable de l’employeur ?

Une alerte météo ne permet pas de prouver qu’un employeur avait ou aurait dû avoir conscience du danger menaçant ses salariés et ainsi d’établir sa faute inexcusable. C’est ce qu’a jugé la Cour de cassation le 25 janvier 2018.


Source: Ressources Humaine – Formation au Travail